ANEP : De l’éducation prénatale et la prise en charge des jeunes !

L’association nationale pour l’éducation prénatale en sigle ANEP, collabore avec AZUR Développement dans le cadre du projet de « Promotion des droits et autonomisation socio-économique des femmes et des filles vulnérables ». Parmi les groupes cibles de ce projet, 15 organisations de la société civile (OSC) de femmes et de filles bénéficieront des formations afin de former une coalition et être plus opérationnelles dans la promotion des droits des femmes et filles vulnérables.

Financé par la délégation de l’Union européenne au Congo, ce projet vise à réduire la vulnérabilité des femmes et des filles congolaises par la promotion de leurs droits, la prévention des grossesses précoces et non désirées, du VIH/Sida ainsi que l’autonomisation socio-économique et se déroule simultanément dans trois départements du pays : Brazzaville, Pointe-Noire, et la Bouenza.

Qu’est-ce que ANEP ?

Créée en 1994 à Brazzaville, ANEP a son siège actuellement à Pointe-Noire, situé dans l’enceinte de l’Ecole Primaire Alexis Makosso sur l’arrêt Franck Mahouta.

A l’origine, ANEP est créée pour sensibiliser les familles et le personnel de santé sur l’importance de l’éducation prénatale : « Nous considérons que l’éducation commence avec la grossesse. Nous étudions les mouvements de l’enfant dans les entrailles de sa mère, le lien entre mère, enfant, père et entourage qui se crée et agit direct de façon directe sur l’enfant. Ce qui fait qu’au départ nous avons beaucoup travaillé avec le personnel des hôpitaux et les centres de santé ».

C’est un réseau uni autour d’une fédération, observateur aux Nations Unies, l’organisation mondiale des associations d’éducation prénatale.

Les actions d’ANEP aujourd’hui

Aujourd’hui, ANEP a su diversifier ses domaines d’intervention : « Nous nous sommes rendus compte que ce concept importé bien que présent dans notre société posait quelques problèmes. Nous avons élargi notre champ d’action ».

ANEP, agit dans le cadre des thématiques suivantes : santé et éducation prénatale, alphabétisation, formation et insertion professionnelle, citoyenneté et accès aux droits des enfants, accompagnement des initiatives communautaires.

Par ailleurs, l’association prend en charge les jeunes à travers les formations professionnelles, avec un accent particulier sur le genre sur les filières comme : la couture, la coiffure, la pâtisserie, l’électricité, le froid, etc.

En 2015, l’association a formé plus de 200 jeunes filles en métiers du bois, en majorité la menuiserie. ANEP c’est aussi l’accompagnement des démunis, déscolarisés, désœuvrés, des exclus et des jeunes en voie d’exclusions.

Différents projets menés par ANEP et Partenaires

Avec une expérience lanterne dans la conduite de projets ANEP a bénéficié pour certains de ses projets, des subventions de l’UE, l’AFD, la banque mondiale, etc. L’OSC gère un centre d’alphabétisation où sont formés les enfants en situations de rue, couplé avec les formations professionnelles.

ANEP a travaillé dans le cadre du projet de l’unité de lutte contre le SIDA sur la formation des prestataires en communication sociale. Ce projet a permis de toucher à travers des sensibilisations sur le VIH/SIDA, près de 8000 jeunes filles.

Sur le projet d’éducation alternative, avec le PCPA, ANEP a sensibilisé les enfants scolarisés et déscolarisés. Aussi en ANEP a sur le projet de « Prise en charge des orphelins », financé par la banque mondiale.

You May Also Like

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *